Les différentes parties d’un toit et leur importance avec des diagrammes

Total
0
Shares

La toiture est la couronne de tout établissement. Elle ne se contente pas de couvrir, mais protège même la structure principale du bâtiment des conditions météorologiques difficiles.

Sur le toit !

Le Jardin botanique national du Pays de Galles possède le plus grand toit à travée unique du monde. La structure elle-même mesure 95 m (312 pieds) de long et 55 m (180 pieds) de large, et le toit contient 785 panneaux de verre.

La forme et la taille du toit dépendent de la finalité de la structure, de l’emplacement géographique et de la législation nationale et locale.

Vous trouverez souvent des toits de chaume (en pente) dans les endroits où les conditions climatiques sont extrêmes. Cela permet d’éviter que la neige et l’eau de pluie ne s’accumulent sur le toit et finissent par faire pourrir la maison. Il fonctionne également comme un excellent réflecteur contre la dureté de la chaleur du soleil.

Une nouvelle tendance a été repérée dans de nombreuses maisons, il s’agit de fixer des panneaux solaires sur le toit. Cela permet de convertir la lumière du soleil en une énergie utile qui est utilisée dans les maisons.

Il y a aussi des panneaux solaires sur le toit.

Différentes parties d’un toit et leur importance

Couverture/ gainage

Les revêtements sont généralement constitués d’un matériau semblable au bois appelé panneau à copeaux orientés ou alors contreplaqué. Les panneaux orientés sont fabriqués à partir du bois d’arbres à croissance rapide cultivés spécialement pour le bois. Vous pouvez également trouver des barrières radiantes de gaine sur le marché. Ceux-ci sont constitués de côtés en aluminium, qui sont posés face vers le bas dans le grenier. Cela permet de réfléchir la chaleur qui frappe le toit et de garder la maison plus fraîche.

Les gaines sont des panneaux qui enveloppent les chevrons. D’autres éléments, comme les panneaux métalliques ou les bardeaux, sont fixés ultérieurement au gainage. Le gainage est une couche utilisée comme base de la toiture. Les autres parties du toit y sont clouées ultérieurement. Cette couche recouvre les chevrons et se trouve sous les couches de bardeaux et de membrane.

L’utilisation de bois sec ou séché pour la construction du revêtement empêche le bois de se déformer ou de s’arracher au fur et à mesure qu’il sèche.

La lucarne

Les lucarnes ont été initialement introduites par l’architecte français François Mansart, qui s’est également trouvé à introduire le toit mansardé. Cette forme a été observée dans l’architecture depuis des siècles.

Les lucarnes sont des structures disposées verticalement autour des fenêtres, qui font saillie du toit de chaume. Cette structure est accompagnée de son propre toit. Les lucarnes fournissent un espace interne supplémentaire pour les greniers tout en ajoutant à sa beauté et au caractère de la maison. Elles conviennent à un large éventail de types de toits. Les lucarnes à pignon, à croupe, en appentis et en arc de cercle sont les types de lucarnes les plus courants que l’on trouve.

Les larmiers

Le larmier est une pièce de plastique, de métal ou de vinyle fixée solidement par des clous au bas du bord du toit pour faciliter l’écoulement de l’eau. Le larmier permet à l’eau de s’écouler dans les gouttières et le long du fascia. Bien que disponible dans différents matériaux, on le trouve généralement en aluminium. Le larmier est également l’un des premiers éléments à être fixé au toit. Il devrait idéalement être installé sous le feutre de couverture, avec environ un pouce de surplomb dépassant le fascia, au-dessus des gouttières.

Fascia

Le fascia est une planche de finition horizontale qui fait le tour de l’extrémité du chevron. Elle relie la ligne de toit et le soffite. Les gouttières sont fixées au fascia.

Après

Les chevrons constituent la charpente principale de l’ensemble de la toiture, quel que soit le type de toiture. Ils reposent sur la charpente principale du mur et sont inclinés vers le haut pour rencontrer le faîte d’un autre chevron, où ils sont fixés ensemble. Ils sont généralement espacés de 16 à 48 pouces les uns des autres.

Les chevrons se prolongent souvent au-delà des murs et pendent pour créer des avant-toits du bâtiment. Les chevrons abritent la structure principale de l’impact direct de la pluie, du soleil et de la neige. Ils permettent même à l’eau et à la neige de s’écouler et de tomber plus loin des fondations principales de la maison.

Il s’agit là d’un élément essentiel de la construction.

Common chevrons

Ce sont les poutres qui s’étendent à angle droit de la charpente en plaques du faîte du toit. D’autres chevrons sont disposés au-dessus de ces chevrons.

Les chevrons comprennent

Le vérin d’arêtier : Des poutres qui sont placées entre le chevron d’arêtier et le chevron de noue. Ce chevron ne touche ni le faîtage ni la plaque de toit.
Chevron d’arêtier : Des poutres de toit qui vont de la plaque au chevron d’arêtier.
Chevron de noue : S’étendent du faîtage au chevron de noue.

différente partie toit

Chevrons d’arêtier

Poutres qui s’étendent de l’angle de la plaque au faîtage.

Fraises de vallée

La poutre de toit qui s’étend de l’angle de la plaque jusqu’au faîtage le long de l’intersection entre les deux côtés du toit.

Faîtière et évent de faîtage

Le faîtage se trouve au sommet du toit, là où les deux côtés se rencontrent et forment un angle. Il s’étend sur toute la longueur du toit. Les faîtières doivent être recouvertes de bardeaux ou d’un capuchon pour empêcher l’eau de ruisseler dans la charpente principale de la maison.

Les évents de faîtage sont installés pour garder le grenier ventilé et courent sur la longueur du faîtage. Elles permettent également à l’air chaud de s’échapper de la maison et empêchent l’humidité de s’accumuler. Les faîtières sont le plus souvent coiffées de bardeaux de faîtage pour maintenir une apparence uniforme.

Ferme de toit

La ferme est l’ensemble de chevrons encadrés qui soutient le toit de la maison. Cela confère au toit une immense solidité. Cela donne également une grande variété de formes et de design pour le toit.

Soffit

L’offit est la zone horizontale sous le débord de toit. Elle est laissée ouverte après les murs principaux de la maison ; cependant, ils sont fermés pour donner un aspect fini

La bande de départ est une bande de toit qui se trouve à l’extérieur de la maison.

La bande de départ

C’est une rangée de bardeaux qui est appliquée sous le bardeau primaire et sur le dessus du larmier et de la sous-couche. Elle a 2 objectifs principaux : (i) protéger les bardeaux du vent au bas du toit ; (ii) remplir les espaces entre les languettes de la plupart des bardeaux afin de couvrir chaque pouce du revêtement.

Sous-couche

La sous-couche désignait initialement le papier feutre ou le feutre de chantier, que l’on imbibait d’asphalte. Cependant, de nos jours, vous obtenez la sous-couche en matière synthétique, ce qui la rend plus résistante à l’usure et à l’humidité

La sous-couche est un élément essentiel de la construction. Elle est la deuxième couche de protection de la toiture. Elle est appliquée directement sur le revêtement du toit pour le protéger des éléments, tandis que les bardeaux sont fixés sur le toit. Une fois fixée, la sous-couche permet de repousser l’humidité.

Vallée

Une noue se définit comme la zone où deux champs de toiture se rejoignent pour former un angle vers l’intérieur. Il s’agit également d’une partie importante de la toiture, dont la défaillance peut provoquer des fuites et le pourrissement du toit et de la maison.

Champ de toiture

Le champ du toit est la partie centrale et principale du toit.

Chimney et selles de cheminée

La cheminée est reliée au foyer pour escorter la fumée hors de la maison. C’est un échappement vertical étroit, situé quelques pieds plus haut que le toit principal.

Les selles de cheminées sont un moyen d’évacuation des fumées.

Les selles de cheminée sont deux surfaces inclinées qui se rejoignent au niveau du faîte horizontal entre l’arrière et le côté de la cheminée.

Évent de grenier à profil bas

Il aide à la ventilation à faible pénétration.

Espace intérieur

L’espace intérieur est la zone ouverte au-dessus du plafond sous le tablier de tout toit à pente raide.

Les puits de lumière et les selles de ciel

Le puits de lumière est une fenêtre dans le toit faite pour laisser entrer la lumière du jour, tandis qu’une selle de ciel est un cadre en forme de selle qui relie un toit en pente au puits de lumière.

Les solins

Le solin ou solin de marche est une feuille plate de métal ou de plastique qui est clouée sur les fissures entre la cheminée et la structure principale de la maison.

Râteau

Le râteau est un bord incliné d’un toit sur le dessus d’un mur.

Étage

C’est la partie inférieure du toit qui dépasse le côté de la maison.

Gouttières

Les gouttières sont des évents qui évacuent l’eau de pluie ruisselante.

Event de plomberie

C’est un dispositif utilisé sur la gabelle, la toiture ou le soffite pour assurer la ventilation de la sous-face de la toiture-terrasse.

Joist

La solive est l’élément de support horizontal, qui passe entre les poutres, les fondations ou les murs pour soutenir un plafond. Elle est fabriquée à partir de bois, d’acier ou de béton.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

À Lire aussi