déménagement

Comment stocker vos plantes lors d’un déménagement ?

Total
0
Shares

Quitter son habitation actuelle n’oblige pas à se séparer de ses plantes. Alors que vous envisagez déménager dans un autre quartier ou même dans un autre pays pour bientôt, il est important de considérer quelques étapes pour bien protéger les plantes pendant le déplacement. Voici des méthodes efficaces.

Trier les plantes à déménager

Si vous avez un grand jardin, emmener toutes les plantes en déménagement s’avère difficile. Vous aurez à trier les plantes assez résistantes, notamment si le voyage dépasse d’une dizaine d’heures. Cédez quelques plantes avec des feuilles fragiles et qui ont besoin de beaucoup d’eau : caladium, capillaire de Montpellier, alocasia, etc. Certaines plantes de jardin peuvent également être sensibles : rosiers, hibiscus, hortensia, etc. N’hésitez pas à tailler des plantes afin d’économiser de l’espace.

Pour les plantes grasses et cactus, vous pouvez les emporter tous, à condition de les installer confortablement dans un carton résistant.

Penser au moyen de transport

Une fois que vous aurez une idée sur les plantes à déménager, vous aurez désormais à penser à leur stockage. Si vous avez des centaines de plantes, louer un camion déménageur spécifique s’avère une bonne alternative. Ce qui vous permettra d’avoir un espace considérable pour vos caissons pour plantes mais aussi pour les cartons de déménagement supplémentaires. Vous n’aurez pas à céder aux mobiliers qui ne sont plus pris en charge dans le conteneur du camion.

Par ailleurs, si vous n’avez pas les moyens de louer un second véhicule, vous aurez à utiliser votre propre voiture. Considérez la taille et le nombre de cartons que vous pouvez transporter en un seul voyage.

stockage plante

Prévoir les matériels de stockage

Vous aurez besoin de déterrer les plantes pour ne garder qu’une petite quantité d’engrais pour couvrir les racines. Il convient ensuite d’envelopper la partie inférieure avec du plastique. La veille de votre déménagement, arrosez vos plantes pour qu’elles prennent des forces pour le long voyage. Puis, le soir, vous aurez à mettre les plantes dans les caissons.

Il faut acquérir idéalement des caissons en bois afin de bien protéger les végétaux. Rassemblez les plantes vertes dans un contenant unique puis les plantes grasses dans une autre boîte en bois. Une autre caisse sera réservée pour les plantes de jardin. A vous de sélectionner les dimensions des caissons en fonction de l’effectif et de la taille de vos fleurs.  Avant de couvrir les caissons des plantes vertes, pulvérisez de l’eau sur les feuilles.

Planter rapidement les végétaux

Une fois arrivé sur les lieux, il est conseillé de déballer les caissons. Plantez tout de suite les plantes pour éviter les mauvaises surprises. Ce qui signifie que vous avez intérêt à prévoir des pots et des terres pour votre nouveau jardin, au cœur de la nouvelle propriété. Prévoyez à l’avance les travaux nécessaires pour votre jardin et votre abri pour fleurs. Vous aurez à penser à la surface disponible pour accueillir les fleurs avant de trier les plantes à déménager. Évidemment, si vous êtes locataire, demandez l’avis du propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

À Lire aussi
rangement de la cuisine

5 idées pour le rangement de la cuisine

S’il y a une chose dont beaucoup d’entre nous pensent avoir besoin, c’est de plus d’espace de rangement pour la cuisine. On dirait qu’il y a toujours un nouveau gadget…