wc

WC à l’anglaise : c’est quoi ce type de toilettes avec une cuvette ovale ?

Total
0
Shares

La première toilette avec chasse d’eau date de 1595. Elle a été créée par John Harington à la demande de la reine Elisabeth 1re d’Angleterre. Le WC à l’anglaise, connu comme une variante des toilettes avec une cuvette ovale, a enregistré par la suite du succès dans d’autres pays. Il a notamment été adopté comme équipement de salle de bain par de nombreux ménages français. Découvrez l’essentiel à savoir sur cette cuvette de toilette.

Qu’est-ce que le Water-Closet à l’anglaise, la référence des toilettes avec une cuvette ovale ?

Bien que le terme « WC » soit très usité en français, il est dérivé en fait du mot anglais « Water-Closet ». Il est aujourd’hui employé dans le monde entier pour désigner les toilettes, la pièce d’aisance en elle-même. Les lettres WC indiquent surtout la cuvette, le chef-d’œuvre conçu par John Harington et utilisant une chasse d’eau pour évacuer les déchets. Les appellations de cet équipement de salle de bains varient d’un pays à un autre. Vous retrouverez par exemple dans le commerce des WC Turques et Japonais.

Le terme WC à l’anglaise fait référence en réalité à la présentation de la cuvette sous un format ovale. C’est la forme la plus classique et la plus populaire au monde. Le WC à l’anglaise est un type de toilettes avec une cuvette ovale, doté d’un pilier de base et d’une chasse d’eau se trouvant à l’arrière. Il est assez pratique et se retrouve sous une grande diversité de modèles, tailles, hauteurs et coloris. Cette solution se retrouve dans la quasi-totalité des magasins de matériels de salles de bains à des prix globalement abordables.

Quelles sont les caractéristiques d’un modèle de WC à l’anglaise ?

Un WC à l’anglaise se compose de plusieurs éléments distinctifs. Il s’agit d’un assemblage de pièces constitutives comprenant :

  • une cuvette ovale adaptée pour recueillir les matières rejetées hors du corps, déjections et urine ;
  • un pilier qui est le support sur lequel repose la cuvette du WC à l’anglaise ;
  • une chasse d’eau libérant un volume d’eau donné pour assurer l’évacuation des matières fécales ;
  • un réservoir, dispositif destiné à stocker l’eau ;
  • l’abattant ou couvercle permettant de fermer la cuvette du WC.

Ces éléments constituent les principaux aspects grâce auxquels vous reconnaitrez un WC à l’anglaise.

installation WC

Quels sont les formes et matériaux spécifiques au WC à l’anglaise ?

Le WC à l’anglaise classique se retrouve généralement dans le commerce, fabriqué avec le matériau résistant qu’est la céramique. Ceci en fait un équipement possédant de bons atouts décoratifs, parfait pour réussir l’aménagement d’un cabinet intime. Notez que la céramique est une matière de qualité, connue pour sa grande durabilité. Les WC à l’anglaise sont réalisés toutefois sous plusieurs autres matériaux comme le bois, le PVC et le métal.

Si vous souhaitez acquérir un exemplaire assez original, vous pouvez opter pour le modèle en suspension. Ce dernier présente une meilleure assise ainsi qu’un excellent confort. Le WC à l’anglaise en suspension est accroché sur un bâti-support avec des pieds implantés dans le mur.

Quels sont les autres avantages d’un WC à l’anglaise ?

Cet équipement est facile à poser dans les salles de bains. Par prudence, faîtes recours à un plombier pour l’installer, même si vous êtes un bon bricoleur. Il occupe un espace minime et s’intègre harmonieusement dans le décor de votre salle de bain. Vous n’aurez pas de difficulté à trouver un professionnel en cas de dysfonctionnement car il est le modèle le plus ancien du marché. Les WC à l’anglaise sont des toilettes avec une cuvette ovale offrant une assise confortable à tout utilisateur, enfant ou adulte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like