choisir plante

Comment bien choisir sa plante d’intérieur ?

Total
0
Shares

L’erreur que commet un grand nombre de personnes, c’est de choisir une plante d’intérieur sans avoir au préalable déterminé si elle s’adaptera à l’espace qui lui a été réservé. Il faut noter que chaque plante à ses spécificités. De ce fait, ses besoins en termes d’espace et de luminosité diffèrent de ceux des autres plantes. Vaut-il la peine de ramener à votre domicile une plante qui commencera à faner quelques jours après ? Il est certain que vous répondrez à cette question pas la négative. Si tel est le cas, évitez d’acheter vos plantes décoratives en fonction de leur apparence. Il faut noter que plusieurs critères entrent en jeu dans le choix des plantes d’intérieur.

Choisir une plante qui rentre dans votre intérieur

Avant de procéder au choix d’une plante décorative, il faut au préalable déterminer l’espace sur lequel elle sera positionnée dans votre maison. A quoi sert-il de ramener une plante à la maison et la plaquer entre les meubles et le mur ou entre les meubles ? Lorsque vous procédez ainsi, soyez certain que cette dernière respirera difficilement.

Vous devez positionner votre plante dans un endroit où il y a un flux d’air régulier. Cela lui permettra de rester saine et d’avoir toujours des tiges fortes. Etant donné que les plantes aspirent le CO2 pour réaliser la photosynthèse nécessaire à leur survie, en les disposant dans les endroits où l’air circule régulièrement, elles ont la possibilité de se réapprovisionner régulièrement en CO2.

Une bonne circulation d’air dans la pièce permet également de réduire l’humidité et l’apparition de certaines maladies qui peuvent affecter votre plante. Positionner une plante dans une pièce nécessite le respect de certaines consignes dont les plus importantes sont :

  • Positionnez vos plantes dans les endroits où l’air circule librement tels que les couloirs, sur les tables ou devant la fenêtre,
  • Si vous êtes dans une pièce peu aérée ou sans fenêtres, choisissez les plantes qui peuvent survivre à ce type d’endroit,
  • Assurer vous de positionner vos plantes sur des espaces où elles prospéreront rapidement,
  • Laisser au moins un espace d’un mètre entre vos plantes et les meubles,
  • Si vous constatez que votre pièce est un peu étouffée, prenez l’habitude de déplacer de temps en temps vos plantes dans des pièces lumineuses,
  • L’humidité et la température sont également des facteurs à suivre de près lorsque vous avez une plante d’intérieur.

En effet, les besoins en humidité varient en fonction de chaque type de plante. Ainsi, les plantes comme les plantes tropicales qui ont régulièrement besoin d’humidité doivent être constamment vaporisées pour leur assurer un bon niveau d’humidité. Il faut également noter le fait que la plupart des emplacements intérieurs ont une faible humidité. Cela est dû à la chaleur évacuée par les appareils électroménagers et de chauffage. De ce fait, vous devez éloigner vos plantes de ces appareils.

Le degré de température d’une pièce peut contribuer au bien-être d’une plante ou contribuer à la détruire. Néanmoins, voici ce que vous devez retenir sur l’impact de la température sur une plante d’intérieur :

  • Une forte chaleur entraîne le dessèchement de la plante,
  • Une pièce continuellement climatisée ralentir le dessèchement du sol,
  • Il faut arroser le plus souvent vos plantes en hiver lorsque la chaleur souffle à l’intérieur,
  • Si votre maison est régulièrement climatisée en été, arrosez de moins en moins votre plante.

Pour le choix de votre plante d’intérieur, la taille est également un facteur très important. Vous devez tenir compte du fait que votre plante doit grandir. Pour cela, évaluez au préalable l’espace sur lequel elle sera positionnée. De plus, sachez que le poids d’une plante varie en fonction de sa taille. Ainsi, les plantes de grande taille sont difficiles à déplacer. De ce fait, lors du choix de vos plantes décoratives, évitez les spécimens de grande taille.

plante d'intérieur

Choisir la couleur de votre plante

L’aspect esthétique est l’un des éléments capital qui oriente le choix de nombreuses personnes dans la recherche d’une plante d’intérieur. Qui dit aspect esthétique va forcément évoquer la couleur. Ainsi, le choix de la couleur dépend de l’idée de déco que vous désirez pour votre maison. Toutefois, il faut noter qu’une multitude de choix de couleur s’offre à vous, quant à celle que vous désirez pour votre maison.

Outre la couleur verte naturelle, vous trouverez également une longue liste de plantes d’intérieur aux couleurs colorées. Il s’agit principalement des plantes à feuilles rouges, violettes et blanches. Qu’elles soient à fleurs ou pas, les plantes d’intérieur colorées s’allient parfaitement au design de vos meubles pour créer une belle ambiance visuelle dans vos pièces.

L’une de leur particularité, c’est qu’elles sont faciles à entretenir. Vous les trouverez aussi en plusieurs combinaisons de couleurs. Ainsi, on a l’Alocasia qui est une plante tropicale à la couleur vert foncé et blanche.

Si vous êtes un fan des ambiances aux multiples couleurs vives, le Caladium répondra parfaitement à vos besoins. Grâce à leurs feuilles bicolores qui peuvent être Blanc et vert, rouge et vert ou rose et vert, vous vous en servirez pour créer une ambiance de carnaval dans vos pièces.

Si vous désirez attirer l’attention de vos invités ou donner une touche supplémentaire à vos meubles, la Calathea Triostar rouge est faite pour vous. Cette plante d’intérieur originaire d’Amérique centrale et du sud est une belle plante scénographique.

Pour ceux qui sont des adeptes de plante d’intérieur de couleur et qui habitent dans des maisons de taille modeste, ne soyez pas inquiet, la nature ne vous a pas oublié. Au contraire, elle vous a réservé une belle surprise avec une plante de déco intérieure exceptionnelle. La Fittonia Albivenis est la plante qui fera votre bonheur. Avec ses feuilles rose et verte, elle est idéale pour des petites maisons et évolue mieux dans les coins les plus sombres de votre maison.

Il est difficile d’ignorer les plantes d’intérieur vert, lorsqu’on parle du choix de la couleur. En effet, les plantes de décoration verte sont les plus sollicités. Bien que certaines semblent ne pas être attirantes en termes de design, elles sont beaucoup sollicitées pour leur simplicité et l’idée de la nature qu’elles véhiculent dans vos pièces.

Le choix de la couleur de vos plantes d’intérieur dépend de l’idée de la déco que vous désirez pour vos pièces. Toutefois, il faut noter qu’outre les plantes de couleur qui crée généralement une ambiance parfaite avec des meubles de toute sorte, avant de porter votre dévolue sur une plante décorative, rassurez-vous que la couleur de votre mobilier est en harmonie parfaite avec cette dernière.

L’intégrer à votre décoration

Il est certain que vous en convenez bien avec nous que les plantes d’intérieur apportent de la bonne ambiance dans vos appartements. Outre le fait qu’elles procurent de la bonne humeur et purifient l’air dans vos pièces, elles sont des bons alliés pour la décoration de ces derniers.

En effet, pour bénéficier de la beauté de vos plantes d’intérieur en les intégrant dans votre déco, vous devez lui trouver un emplacement parfait. Pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

Suspendre vos plantes d’intérieur

Lorsque vous désirez mettre en scène vos plantes d’intérieur avec originalité, les suspendre est la solution la plus adaptée. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un support comme les tablettes, les supports muraux et les portes plantes suspendus. Néanmoins, il est bon de savoir que cette idée de déco est plus indiquée pour les surfaces réduites.

Disposer vos plantes sur un support

Cette idée de déco simple consiste à concevoir un support adapté à recevoir votre plante. L’idéal serait que la couleur du pot épouse celle de votre pièce. Pour ce faire, vous trouverez sur le marché de nombreux modèles aux tailles et design variés. Il reviendra à vous de choisir celui qui conviendra le mieux à l’espace qui lui est réservé.

Créer un mur végétalisé pour les positionner

Cette idée de déco avec les plantes d’intérieur est tout simplement époustouflante. Elle offre un meilleur rendu et donne à votre maison les allures d’un jardin botanique. Bien que cette solution soit un peu difficile à mettre en place, c’est l’idée de déco parfaite pour créer un espace de vie convivial dans vos pièces.

Créer un grillage mural pour exposer vos plantes

Il est certain que vous avez déjà remarqué des maisons dont les murs extérieurs sont colonisés par les plantes grimpantes. En essayant d’adapter cette idée de déco dans vos pièces intérieures, vous verrez qu’elle ira bien et donnera une fière allure à vos pièces.

Pour ce faire, il suffit d’accrocher les grillages muraux sur un côté bien exposé de votre pièce. Par la suite, déposez sous ces grillages des plantes de déco grimpantes. Quelque temps après, vous verrez comment ces derniers vont coloniser vos murs. Cette idée est très originale et la déco est très présentable dans vos pièces.

Transformez votre chariot de bar en support pour les plantes

Si vous disposez d’un chariot de bar dans votre maison et n’avez pas des bouteilles de vin pour y installer, vous pouvez le transformer en support amovible pour vos plantes d’intérieur. Ainsi, vous pourrez le déplacer, grâce à ses roues, à tous les endroits que vous désirez.

Outre les idées de déco énumérées ci-dessus, il en existe d’autres qui peuvent être exploitées pour donner une fière allure à vos pièces. Il suffit d’être créatif pour trouver celle qui conviendra bien à vos pièces.

Protéger votre nouvelle plante

Les véritables ennemies des plantes d’intérieur sont les parasites, les coups de chaleur et le gel en hiver.

Protection contre le gel

L’hiver est une période particulièrement difficile pour les plantes décoratives. Outre les chocs thermiques, elles doivent régulièrement faire face aux courants d’air froid et aux courtes durées d’ensoleillement. Si rien n’est fait, elles peuvent commencer à faner pour mourir après. Néanmoins, il existe des petites actions simples à mener pour sauver vos plantes du froid hivernal :

  • Si vous êtes dans une pièce équipée d’un parquet, posez vos plantes à même le sol en hiver. En procédant ainsi, vous allez l’aider à se réchauffer grâce à la chaleur qui se dégage du parquet.
  • Évitez de placer vos plantes auprès des fenêtres ou de toute ouverture mal isolées. L’objectif ici, c’est d’éviter qu’elle ne soit exposée au courant d’air.
  • Évitez de l’arroser avec de l’eau du robinet. En effet, en hiver, l’eau du robinet est trop froide et peut provoquer un choc thermique chez la plant.
  • Placez vos plantes près du mur. Cela leur permettra d’éviter les chocs thermiques.
  • Entretenez vos plantes selon sa spécificité. En effet, certaines plantes résistent moins au froid que d’autres. De ce fait, il est important de savoir quelle mesure prendre pour chaque type de plante.

Protection contre les parasites

Les plantes d’intérieur constituent une cible parfaite pour les parasites. Surtout en hivers où elles sont moins exposées au soleil. Pour combattre ces nuisibles et aider vos plantes à grandir en toute sécurité, vous devez appliquer les mesures ci-après :

  • Évitez de trop arroser vos plantes. Lorsque le sol est constamment humide, il favorise le développement des moucherons fongiques.
  • Veillez à ce que vos plantes d’intérieur reçoivent régulièrement des nouveaux flux d’air. Une aire condensée et immuable constitue un milieu favorable pour le développement des parasites.
  • Toute nouvelle plante apportée à domicile doit être mise en quarantaine. Ceci, le temps de vérifier si elle n’est pas porteuse d’un parasite.
  • Entretenir vos plantes en les débarrassant des feuilles mortes et de la matière organique qui se trouve autour d’elle. Ces derniers constituent un milieu favorable pour le développement des parasites.
  • Vérifier régulièrement si vos plantes ne sont pas infectées. Surtout en hiver où elles sont le plus vulnérable.

Vous pouvez également utiliser la lutte biologique pour faire face à tous ces problèmes.

Les épargner des coups de soleil

Il peut arriver que par mégarde, vous oublier votre plante proche de la fenêtre et cette dernière s’expose au soleil à longueur de la journée. Cela aura pour conséquence une décoloration des feuilles qui ont été directement exposées au soleil.

Ainsi, lorsque vous êtes face à un cas pareil, que faut-il faire pour la rétablir dans son état normal. Déjà, il faut commencer par éviter que cela n’arrive. Pour ce faire, vous devez procéder à une exposition progressive de votre plante. En d’autres termes, vous pouvez commencer par laisser votre plante dans une zone d’ombre faible avant de l’exposer directement au soleil dans les jours à venir.

Toutefois, si votre plante a déjà subi un coup de soleil, procédez à un soin intensif durant 3 semaines. Durant cette période, vous allez placer cette dernière à l’ombre, l’arroser tous les jours et plonger le pot dans un contenant plus grand et remplit d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like